Comment cuisiner sur un voilier?

mercredi, 2 octobre 2019 / Publié dans Conseils de Navigation
Comment cuisiner sur un voilier?

Ainsi, vous envisagez de louer un voilier, de passer le plus de temps possible en pleine mer et de cuisiner sur un bateau? Ne passez pas à côté de ces conseils.

Si vous n'avez jamais cuisiné à bord, n'attendez pas trop de la cuisine d'un bateau. Nous mentionnerons ici certaines des plus grandes différences entre cuisiner dans votre cuisine et cuisiner sur un bateau. Espérons que cela vous aidera lorsque vous aurez affaire à la plus petite cuisinière que vous ayez jamais vu.
Si vous n'êtes pas sûr de la quantité de nourriture à emporter, tenez compte du nombre de personnes à bord, de la quantité de nourriture qu'elles peuvent manger quotidiennement et ajoutez-en un peu plus. Il est courant que les gens aient plus d'appétit lorsqu'ils sont sur un bateau.

La créativité est la clé

Une fois en train de naviguer, vous n'aurez plus aucune occasion de vous rendre au magasin pour vous procurer ce qui vous manque pour le repas. Qu'il s'agisse de provisions, de casseroles, d'ustensiles ou de recettes, vous devez vous débrouiller avec ce que vous avez sous la main jusqu'à la prochaine fois que vous irez dans un magasin.
N'ayez pas peur si vous avez oublié quelque chose. La seule chose que vous puissiez faire dans ce cas est de vous demander «que faire de ce que j'ai à bord», et d'être créatif. On ne sait jamais, le meilleur repas que vous préparerez sera peut-être celui de votre première fois à bord d'un voilier.

Voici les conseils que nous vous avons promis pour vous aider à vous organiser et à disposer de tout ce dont vous aurez besoin avant de larguer les amarres:

  • Faire une liste.
  • Encore une fois, si des ingrédients manquent ou sont remplacés par d'autres, vous ne composerez pas le plat que vous aurez prévu de cuisiner, mais vous en créerez un nouveau – innovation et créativité – que vous n'aurez probablement jamais mangé auparavant, alors n'ayez pas peur d'expérimenter.
  • Prioriser : avez-vous besoin de plus de bière que d'eau potable, de plus de collations que d'aliments en conserve, ou vice versa? Planifiez bien ce que vous allez manger et boire.

Votre espace est très limité

Si vous pouvez imaginer qu'avec une seule casserole sale toute la cuisine soit sens dessus dessous (ce qui n'est pas si grave), tout préparer avant l'embarquement est une bonne idée. Il est beaucoup plus facile de travailler dans la spacieuse cuisine de votre maison que dans celle du bateau. Hacher un oignon, couper la salade ou des carottes... pensez à tout ce dont vous avez besoin à la maison.

Quelques astuces:

  • Emportez des objets multifonctionnels : un couteau suisse est le meilleur choix car il dispose d'un couteau, d'un ouvre-boîte, d'un ouvre-bouteille, etc. Cela s'applique également à la nourriture : achetez des aliments qui peuvent être utilisés dans différents plats, comme des pommes de terre, du riz et des pâtes.
  • N'encombrez pas l'espace avec des choses dont vous n'avez pas besoin. Par exemple, achetez de la viande désossée et assurez-vous de la congeler. Ne jetez pas à la poubelle les conserves et autres objets similaires : ils peuvent servir de petites poubelles.
  • Prenez suffisamment de boisson : assurez-vous de boire au moins 2 litres/personne/jour. Achetez suffisamment (ou plus) de boissons gazeuses et alcoolisées. Le café et le thé doivent également figurer sur la liste.
  • Provisions : les quantités sont difficiles à estimer, notamment parce qu'en mer les gens ont faim et ont tendance à manger plus que sur la terre ferme.

Gardez à l'esprit que les vivres comme le lait, la viande, le pain et les légumes doivent être réapprovisionnés chaque fois que c'est possible.

Vous n'êtes pas obligé de cuisiner à bord si vous ne le souhaitez pas. Les skippers de Navigare Yachting connaissent les meilleurs restaurants à proximité de nos zones de navigation, et certains ne sont accessibles que par bateau. Si vous débutez dans la cuisine à bord, voici quelques-unes des plus grandes différences entre.